Elodie Callac, la nouvelle madame météo de Radio France

Elodie Callac © Radio France – 2013

C’est elle qui remplacera Jacques Kessler, partant à la retraite le 14 juillet, après 35 ans de bons et loyaux services. Ce matin, Bruno Duvic, a consacré quelques minutes de sa matinale sur France Inter à présenter la prévisionniste venant féminiser les ondes météorologiques de la Maison ronde.

Le présentateur l’a interrogé sur sa place de femme dans ce monde bourru d’anticyclones. Elodie Callac a affirmé que son arrivée à Radio France était symbole de la féminisation de son métier. « Il y a dix ans quand j’ai intégré mon service à Météo France, j’étais la deuxième femme. Aujourd’hui, nous sommes huit. Même si les métiers scientifiques restent le terrain de jeu des hommes, les femmes occupent de plus en plus le terrain ». 

Elodie Callac n’est pas seulement une femme, c’est une jeune femme. Un contraste avec les deux doyens de la maison, qui resteront après le départ de Kessler, Joël Collado en poste depuis 1994 et Jean-Michel Golynski au micro depuis 2002. D’après Télérama, Météo France avait retenu cinq candidatures. Radio France a choisi la scientifique.  Même si on ne peut pas s’empêcher de se demander si le service public a voulu promouvoir la parité, peu importe. Une nouvelle ère commence dans le monde sérieux de la météo opposé bien souvent à celui de beaux et belles gosses de la prévision cathodique.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Elodie Callac, la nouvelle madame météo de Radio France »

  1. Je l’ecoute tous les jours lorsqu’elle est de service, c’est une grande professionnelle. Merci Madame Callac

  2. je l’écoute le matin aux environs de 6 heures . et ça me mets de mauvaise humeur quand j’entends : matinée nuageuse , cet après midi le soleil brille sur toute la France . je ne suis pas un as en français mais le soleil brillera quand même . le futur , le conjugueur.com

  3. Personnellement, je n’aime pas du tout sa voix monocorde, monotone, ennuyeuse, endormante, fade, et les mots me manquent… Je pensais que je m’habituerais avec le temps mais finalement, le temps ne fait rien à l’affaire. Dommage, je n’écoute plus la météo de France inter quand elle est de service…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s