Mon sexe détermine mes goûts

Terrasse ensoleillée d’un automne lillois. La commande est passée : deux cafés allongés pour mesdames et un café pour monsieur. La serveuse, la soixantaine tablier bien attaché à la ceinture, arrive avec son plateau. « Les allongés ? » , demande-t-elle avec un grand sourire et une voix chantante. « C’est par ici », répondent les deux demoiselles interrompues en pleine conversation professionnelle. « Ha oui, les allongés c’est pour les femmes », elle sourit encore, pose les boissons sur la table en formica et rentre dans le bistrot-tabac.

Mademoiselle 1 et Mademoiselle 2 se regardent interloquées. « Mais bien sûr, comme j’ai un vagin j’aime les cafés allongés. D’ailleurs, c’est marqué sur ma petite lèvre. Femme=café allongé » -« C’est fou comme c’est ancré dans les mœurs ! « 

Monsieur arrive enfin. Et remarque que ses deux amies sont en plein débat féministe.  » Arrêtez de dire le mot vagin », dit-il pour rire. Rien de sexiste dans sa remarque, il taquine mademoiselle qui aime le café allongé parce qu’elle est une femme. « Mais c’est fou ! », répète sa copine. « Je suis énervée et je n’ai même pas mes règles », poursuit l’autre. Fin de ce dialogue du vagin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s