Les femmes en revue

Une semaine « pour parler de la femme » qui s’achève, en Inde un monastère qui apprend aux nonnes à être cultivées et affranchies, Atlantico dédie toute une série d’articles au nouveau féminisme, et des magazines masculins véhiculant une image très macho des hommes. Une semaine bien intellectuElle et toujours en Pearltrees.

Lydia Guirous, fondatrice du think tank Futur, au féminin.

Il suffit de cliquer sur les petites perles pour approfondir la question. Mais avant de « perler » à droite et à gauche, quelques mots sur le feuilleton de la semaine du site Atlantico.

Ces articles n’ont rien à voir avec les idées affolantes de Benoît Rayski jugeant que les féministes sont au bord de la crise de nerfs. Ils sont écrits par Lydia Guirous, 26 ans, qui a lancé le premier think tank français dédié à la condition des femmes au mois d’avril, Futur, au féminin.

« On ne construit pas le bonheur sur la terre entière avec seulement la moitié du ciel ». Ces paroles de Mao sont sa devise. Elle incarne un féminisme pragmatique qui se construit au quotidien avec les hommes.

Vodpod videos no longer available.

Un petit mot aussi sur les magazines macho. Comme quoi, il n’y a pas que les femmes qui pâtissent de l’image que les féminins traditionnels veulent montrer d’elles. Les hommes aussi. Ce n’est pas pour rien qu’un nouveau bimensuel, The good life, vient d’être lancé pour ces messieurs modernes bien loin de la caricature du mec, une main dans le caleçon, une autre sur la télécommande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s