Les femmes en revue

Ioulia Timochenko. ©Maistresinh

Deux femmes de pouvoir devant la justice, de jeunes filles entre les mains des narcos et les Tunisiennes dans la rue. Une semaine qui fait le tour des tribunaux et du monde.

Christine Lagarde visée par une enquête

Christine Lagarde 11

©Erangi2

Elle n’a même pas eu le temps de redécorer ses bureaux du Fonds monétaire international. La Cour de justice de la République a décidé jeudi d’ouvrir une enquête visant Christine Lagarde. Elle est accusée de « complicité de détournement de biens publics et de faux » dans l’affaire Tapie. Enfin, l’ancienne ministre de l’Économie n’apprend rien. Quand elle a été nominée pour devenir la directrice du FMI, elle savait déjà que cette affaire reviendrait la hanter. Après l’affaire DSK, place à l’affaire Lagarde. Maintenant c’est presque sûr…On ne nominera plus un Français à la tête du FMI.

Ioulia Timochenko placée en détention

Toujours aussi ferme et élégante. Ioulia Timochenko, un des emblèmes de la révolution orange en Ukraine, a été placée en détention par le tribunal de Kiev. Elle est accusée d’avoir outrepassé ses pouvoirs quand elle était toujours Premier ministre. En 2009, elle a autorisé, sans l’accord du gouvernement, la signature de contrats sur l’importation de gaz russe à un prix trop élevé et désavantageux pour Kiev. Ce n’est pas la première fois que la belle blonde a des problèmes avec la justice. En 2001, elle avait fait l’expérience de la prison, incarcérée un mois pour – déjà – une affaire liée au paiement du gaz russe.

Les narcos recrutent de très jeunes filles

google.com

"Les poupées de la mafia".

La justice mexicaine a mis en garde à vue trois  personnes appartenant au gang des Zetas. Parmi ces individus, il y avait une fillette de 13 ans. La justice de l’Etat de Jalisco a admis que ce phénomène devenait de moins en moins rare dans tout le pays. Elles ne participent pas uniquement au trafic. Elles sont entraînées pour devenir tueuses à gages. Au mois de juin, une fille de 16 ans avait également était capturée. La jeune délinquante avait avoué gagner jusqu’à 12.000 pesos par mois, environ 705 euros. Une fortune pour une jeune fille au Mexique, mais à quel prix.

Les Tunisiennes dans la rue

Hommes et femmes ont manifesté le lundi 8 pour l’égalité. Cette manifestation coïncidait avec le moment où le gouvernement devait revoir la position de la Tunisie sur la Convention internationale pour l’élimination de toutes formes de discrimination à l’égard des femmes. Le  régime du déchu Ben Ali s’était opposé à la disparition, au moins sur le papier, de la disparité entre femmes et hommes. La manifestation était à l’initiative de l’Association des femmes démocrates (ATFD, féministe). Elles demandaient, notamment, la parité dans l’héritage.

Des femmes manifestent à Paris après la fuite de Ben Ali le 14 janvier. ©Xavier de Torres

La Tunisie dispose d’une législation avancée en matière d’émancipation des femmes, édictée en 1957 par le premier président Habib Bourguiba. Ces lois abolissant notamment la polygamie sont encore d’avant-garde dans le monde arabo-musulman, mais n’ont pas touché à la loi islamique en matière d’héritage, selon laquelle les femmes héritent de la moitié de ce qui revient aux hommes.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les femmes en revue »

  1. Ping : La semaine en revue « Vie de femmes

  2. Laisser là, je pense que la source de cette photo proviens de Flickr, http://www.flickr.com/photos/57470699@N06/5363550138/in/set-72157625846211890
    Regardez bien en bas à droite de la page « Licence » tous droit réservés…
    Pour l’illustration de vos articles pensez toujours à demander à l’auteur de la photographie si il souhaite vous laisser utiliser ses clichés, c’est une forme de respect et aussi une certaine reconnaissance de notre travail…
    Pour ma part je tiens à vous féliciter pour votre blog, il est très intéressent.

    Cordialement.

    Xavier de Torres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s