La semaine en revue

Anne Lauvergeon will send experts to Japan

Des putes défilent, bye bye Atomic Anne, Antoinette Fouque et Berty Albrecht dans un dictionnaire et la voie vers la parité dans le ciné espagnol. Encore une semaine remplie d’œstrogènes et d’actualité.

Bye, bye atomic Anne

Anne Lauvergeon, la seule femme, à la tête d’une entreprise membre du CAC 40, sera remplacée par le numéro deux d’Areva. Matignon a annoncé dans un communiqué qu’en accord avec Christine Lagarde, ministre de l’Economie, l’État avait décidé de soutenir la candidature de Luc Oursel à la présidence du directoire d’Areva. Anne Lauvergeon, qui devait achever son deuxième mandat à la fin juin et qui était candidate à sa propre succession devra vider son bureau. Une vingtaine de parlementaires de tous bords politiques ont lancé un appel à la reconduction de la présidente d’Areva. Anne Lauvergeon n’est pas appréciée de Nicolas Sarkozy qui lui reproche de mauvais résultats. Voilà une très bonne nouvelle pour les femmes.

Antoinette Fouque et Berty Albrecht dans le petit Larousse

Antoinette Fouque ©Corse Matin

La première est une marseillaise militante pour l’émancipation des femmes. Elle a été élue radicale de gauche au Parlement européen de 1994 à 1999, elle a siégé aux Commissions des Affaires étrangères, des Libertés Publiques et des Droits des femmes.

La deuxième a joué un rôle déterminant tant pour les droits de la femme qu’au sein de la direction du mouvement Combat pendant la Résistance. A partir de 1924, Berty Albrecht se lie aux féministes britanniques, elle y découvre le mouvement pour le contrôle des naissances. En 1932 elle commence à militer pour la cause des femmes en France. A l’époque où les Françaises étaient considérées des citoyennes de seconde zone, elle monte un journal militant pour le droit des femmes. Après la défaite de la France, elle participe à la constitution du Mouvement de libération nationale, futur Mouvement de libération française. Capturée par la Gestapo le 28 mai 1943 à Cluny, elle est aussitôt transférée dans la prison de Fresnes, où elle se donne la mort. Le petit Larousse honore Antoinette Fouque et Berty Albrecht en les faisant figurer dans le dictionnaire.

Vers la parité dans le cinéma espagnol ?

De la discrimination positive dans le septième art. L’institut de cinématographie et des Arts audiovisuelles du ministère de la Culture espagnol propose quelques aménagement de la Loi du Cinéma établissant des mesures de discrimination positive pour accéder à des aides publiques. Sur le total de films réalisés pendant les dix dernières années, il n’y a que 7% qui ont été dirigés par des femmes, il n’y a que 15% qui ont été écrits par des femmes et juste environ 20% ont été produits par des femmes. Si un producteur présente un projet pour solliciter des aides dont le directeur ou le scénariste sont de sexe féminin, il obtiendra d’office cinq points supplémentaires. Pour le ministère de la Culture, c’est une façon d’encourager le monde de la production, dominé par les hommes, à constituer des équipes plus féminisées.

Les putes défilent

« La slut walk » a gané, dimanche, les rues de Mexico où des milliers de femmes ont crié « Non c’est non ! ». La « marche des putes » a suivi l’exemple des canadiennes, australiennes et autres pour condamner les violences faites aux femmes. Des hommes et des enfants ont défilé aux côtés des femmes mexicaines qui sont fréquemment victimes de toutes sortes de violences, comme des attouchements dans les transports publiques. Ces marches ont fait des émules au Honduras et au Nicaragua où les femmes ne peuvent pas sortir sans être l’objet de commentaires salaces et vulgaires. « Ne voyez pas des putes où il y a des femmes libres », ont-elles scandé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s