Keiko Fujimori, finalement non

Contre toute attente,  Keiko Fujimori a été battue face à son rival de la gauche indigéniste. Ollanta Humala est sorti vainqueur du deuxième tour des élections avec un 52,6 %. La fille de l’ancien président fascisant a recueilli 47,4% des voix. Même si la plupart des Péruviens ont dit non à un possible retour du « fujimorisme », un régime autoritaire proche de l’extrême-droite, les expatriés ont plébiscité celle qui aurait pu être la première présidente du pays.

Comedor Popular "Keiko Sofia Fujimori!"

 En Espagne, la femme de 36 ans a obtenu 31.837 voix, c’est le 58, 94%. Alors qu’Humala n’a eu que le 31,75 % des suffrages. Aux États-Unis et au Chili, la tendance se confirme. Ce qui signifie qu’Ollanta Humala a un défi à relever : convaincre ces Péruviens à l’étranger qu’il peut diriger le pays. Et surtout les rassurer. Ceux qui ont voté pour Fujimori craignent la fuite des investisseurs étrangers et la nationalisation des entreprises. Ollanta Humala n’a jamais caché ses convictions très marqués à gauche. Fujimori se déclare prête à incarner une vigoureuse opposition au gouvernement.

 Keiko Fujimori, finalmente no

Contra todo pronóstico, Keiko Fujimori fue derrotada por su rival de Ollanta Humala, elecciones 2006 (52)la izquierda indigenista. Ollanta Humala fue el vencedor de la segunda vuelta de las elecciones con un 52,6%. La hija del antiguo presidente fascista obtuvo 47,4% de los votos. Aunque la mayoría de los Peruanos dijeron no a un posible regreso del fujimorismo, los expatriados apoyaron a aquella que hubiera podido ser la primera presidenta del país

En España, la mujer de 36 años se hizo con 31.837 votos, es le 58,9%. Mientras que Humala sólo tuvo 31,75% . En Estados-Unidos y en Chile, la tendencia se confirma. Lo que significa que Ollanta Humala tiene una prueba por superar : convencer a los Peruanos en el extranjero que puede dirigir el país. Y sobretodo tranquilizarlos. Los que votaron por Fujimori temen la huida de los inversores extranjeros y la nacionalización de las empresas. Ollanta Humala nunca ha escondido sus convicciones muy orientadas hacia la izquierda. Keiko Fujimori se declara lista a encarnar una oposición vigosora al gobierno.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s