« Un couple de mecs est moins accepté »

Couples enlacés, tee-shirts mouillés et la chaleur étouffante pas très lilloise. Le défilé de la Gay pride a eu lieu samedi. Après le défilé, les participants se sont posés Place de la République sous le soleil de plomb. Au détour d’un stand de dépistage du VIH ou de celui des policiers homosexuels quelques participants ont répondu à la question : Est-ce que les femmes homosexuelles sont mieux acceptées que les hommes gay ?

On constate que la parité est aussi absente dans l’homosexualité mais cette fois-ci, au profit des femmes. Presque toutes les personnes interrogées ont répondu que la société accepte plus facilement les lesbiennes. Ceci n’a pas de valeur scientifique, bien entendu, il ne s’agit pas non plus d’une enquête Ipsos qui prédit qui sera le prochain président de la République. Mais le témoignage de ces personnes permet d’avoir un regard sur la perception de l’homosexualité dans la société.

Pascal aura 40 ans en septembre. Il milite pour l’associationHomosexualité et socialisme (HES).

Mélanie et Laurine ont fait leur coming-out il y a un an. Mélanie parle de l’image que les hommes renvoient.

Marianne a 30 ans.  Elle estime que quand les gens sont face à un couple d’hommes, ils ne voient qu’une relation sexuelle. Mais ils ne vont pas au-delà : « Derrière la façade, il peut y  aussi avoir une relation amoureuse ».

Tiphany,22 ans, et Gaelle, 20 ans pensent que le lesbianisme est mieux accepté car les femmes sont plus discrètes. Elles mettent aussi sur le tapis une triste réalité. D’après un récent sondage du magazine Têtu, un homosexuel sur deux a déjà été agressé verbalement et qu’un homosexuel sur quatre a déjà subi une agression physique au cours des dix dernières années.

Lauraine (à droite), 21 ans et « célibataire », n’est pas d’accord. D’après elle, quand les gens entendent le mot « gay », ils pensent tout de suite aux hommes. Pour eux, ce serait plus facile de vivre leur homosexualité. Marion, à gauche,  n’est pas du même avis : « Pour les hommes, l’important c’est la virilité. Si on apprend qu’il est gay, ça casse tout ».

Etienne, 42 ans, et membre d’une association de randonnée évoque la tradition. Pour lui, la société accepte mieux que deux femmes vivent sous un même toit et partagent leur vie.

L’apparence, toujours l’apparence. La conclusion est sans appel. Les hommes hétéro qui fantasment de deux femmes s’embrassant goulûment permettent aux lesbiennes de vivre leur sexualité plus sereinement. Il faut juste rappeler à ces hommes que ce qu’ils regardent dans les pornos est loin d’être la réalité.

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Un couple de mecs est moins accepté » »

  1. Ping : Lille se revêt de couleurs arc-en-ciel « Le blog de Florencia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s