Espagne : stop aux mariages forcés

La loi pourrait punir ce que Dieu a uni. L’Assemblée nationale espagnole a approuvé mardi une proposition de loi demandant au gouvernement de modifier le code pénal pour que les mariages forcés soient reconnus comme des délits.

C’est déjà le cas au Royaume-Uni, en France, en Belgique et en Allemagne.Pour lutter contre ce phénomène, la loi espagnole punit les délits qui y sont couplés :  agressions sexuelles,  violence domestique ou la détention d’une femme contre son grès. Ce phénomène est constaté auprès de certaines communautés immigrés d’origine indienne, pakistanaise ou marocaine, qui respectent des coutumes millénaires.

La Catalogne est la seule région espagnole qui possède des moyens concrets pour combattre ce fléau. Les autorités catalanes seraient déjà intervenues dans 44 cas. El Pais, dans son édition du 4 mai, en parle de 15. Ce qui prouve qu’il est difficile d’établir des statistiques.

Le PP, parti populaire- un peu l’équivalent de l’UMP en France-  est à l’origni de cette initiative et soutenu par tous les partis politiques. Leur proposition de loi encourage les autorités à créer un dispositif de protection spécifique destiné aux personnes qui ont été victimes de ces unions. A cela s’ajouterait un fonds prévu pour les associations d’aide aux personnes concernées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s